10 Nov, 2016

Le point sur les logiciels malveillants sur Facebook

Surfons Tranquille : Le point sur les logiciels malveillants sur Facebook

67974233917cea0e42a49a2fb7eb4cf4 1478523277[1]

En octobre, sur Messenger, nous avons été nombreux à recevoir ce message d’un ami qui nous interpellait à propos d’une vidéo dans laquelle nous étions visible. En cliquant sur le lien vous installiez un virus prenant la forme d’une extension de votre navigateur internet. Cette extension permettait d’accéder à l’historique de votre activité dans lequel pouvait se trouver les identifiants et mots de passe de services auxquels vous aviez accédé durant votre session.

L’occasion de faire le point sur les logiciels malveillants qui peuvent toucher vos outils numériques à partir d’un clic malheureux sur les réseaux sociaux.

Et nous commençons par le virus au changement de couleur sur Facebook. Si vous suivez le lien qui vous est proposé, vous verrez peut-être votre profil s’afficher dans une autre couleur quelques minutes mais ce sera le temps nécessaire au logiciel malveillant pour finaliser son installation qui permettra de collecter des informations sur votre ordinateur. Et donc, ne cédez pas à la tentation. Facebook, c’est du bleu et ça le restera longtemps.

Autre tentation, la proposition qui vous invite à découvrir toutes les personnes qui visitent votre profil ou qui regardent vos photos.

Si vous acceptez, vous allez donner accès à toutes vos données personnelles et vous allez permettre au pirate de les utiliser comme bon lui semble. Il pourra par exemple se faire passer pour vous auprès de tous vos amis Facebook ou transmettre des publicités en utilisant votre nom.

Autre outil, la fausse demande d’amis. C’est un virus qui touche fréquemment les ados car ils aiment afficher un grand nombre d’amis. Une fois qu’il est installé, il va générer des centaines de demandes simultanées à partir de votre profil. Le conseil sera donc de ne jamais accepter une demande si vous n’êtes pas certain qu’il s’agit bien de la personne concernée.

Rendez-vous la semaine prochaine pour poursuivre l’inventaire de ces mauvaises surprises.

Source: http://www.police.be/fed/fr/actualites/547-surfons-tranquille-le-point-sur-les-logiciels-malveillants-sur-facebookhttp://www.police.be/fed/fr/actualites/547-surfons-tranquille-le-point-sur-les-logiciels-malveillants-sur-facebook

Trackback URL: http://www.d4y.be/2016/11/10/le-point-sur-les-logiciels-malveillants-sur-facebook/trackback/